Comment savoir si votre bébé respire mal ?

La respiration chez un bébé diffère de celle d’un adulte. Votre nourrisson peut rencontrer des difficultés respiratoires sans que vous vous en rendiez compte. Pour éviter cela, vous devez faire attention à de petits signes qui révèlent une mauvaise respiration de l’enfant. Voici quelques indices qui montrent que votre bébé respire mal.

La bouche de votre bébé reste ouverte quand il dort

Quand votre nourrisson respire mal, vous verrez que sa bouche reste souvent ouverte durant son sommeil. En temps normal, s’il ne rencontre aucune difficulté respiratoire, sa langue se positionne vers l’avant du palais et maintient ainsi sa capacité respiratoire. Si vous consultez le site ci-après, vous aurez plus de détails à ce sujet. Ce signe de détresse respiratoire doit donc vous alerter rapidement et vous devez prendre les précautions nécessaires à cet effet. 

Vous pouvez par exemple asseoir votre bébé pour qu’il puisse mieux respirer. D’un autre côté, des études récentes montrent l’efficacité d’une sucette à la forme particulière qui peut aider l’enfant à bien mettre sa langue en avant du palais. 

Le nourrisson présente des signes de fatigue

Un bébé qui respire mal aura tendance à vite s’épuiser. Dans la plupart des cas, celui-ci n’est plus aussi actif pendant ses journées. Vous verrez même qu’il ne suce plus le sein avec autant de vivacité qu’auparavant. Par conséquent, dès que vous observez ces différents signes et comportements sur votre nouveau-né, contactez un médecin en vue de trouver une solution à ses problèmes de respiration.

D’autre part, le bébé peut somnoler ; ce qui devient très inquiétant. Vous aurez l’impression que son état s’améliore, mais en réalité il respire plus faiblement et cela est très préoccupant. Quand de tels indices se font remarquer, n’hésitez pas à recourir aux services d’aide médicale urgente. Les narines dilatées, les sueurs froides ainsi que les lèvres bleutées sont d’autres indices qui montrent que votre bébé respire mal.