Comment faire pour soulager sa tension artérielle ?

L’improvisation n’est pas de mise en matière de santé. Tout est à prendre avec le plus grand sérieux et quand il s’agit d’un mal dont on souffre déjà, il faut y aller avec prudence et selon les exigences médicales. Pour cela, il faut connaitre certaines conduites à tenir afin de soulager le mal. Quelques méthodes sont citées dans ce billet.

Pratiquer une activité physique, est un excellent moyen de connaître sa pression artérielle

Les atouts du sport sont multiples. Dans un contexte de contribution à la santé, il représente un moyen très efficace pour contrôler son poids. Le surpoids est en effet le facteur aggravant de l’hypertension artérielle et la pratique d’un sport peut s’avérer très importante dans un processus de prévention et même de guérison. Son fonctionnement consiste à réduire le stress et faire travailler le cœur puis à assouplir les artères et par conséquent à réduire la pression artérielle. La pratique modérée de certaines activité sportives comme le vélo, la marche intelligente, la course à pieds, etc. durant une demi-heure et 2 à 3 fois en une semaine peut s’avérer nécessaire. Néanmoins, il faut toujours prendre l’avis du médecin en amont d’une quelconque initiative.

Mettre un terme à la consommation du tabac

Le légendaire facteur à haut risque de l’hypertension artérielle demeure le tabac. La Fédération Française de Cardiologie a affirmé que chaque cigarette est à la base de l’élévation de la pression artérielle pendant 20 à 40 min. Elle continue en expliquant que l’augmentation du rythme cardiaque provoquée par chaque cigarette provoque l’usure prématurée du cœur et la fragilisation des artères. Le tabac est par ailleurs un facteur de risque pour les maladies cardio-vasculaires avec ses impacts retentissants tels que l’infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébral, l’artériopathie oblitérant des membres inférieurs. Pour toutes ces raisons, le tabac est une très mauvaise affaire dans la régulation de la pression artérielle.